Ambiance survoltée pour les 20 ans de l’association

Article publié le 20-02-2015 par Webmestre

Ambiance survoltée pour les 20 ans de l’association

On jouait à guichet fermé quelques jours seulement après l’annonce de la soirée de ce 12 février 2015, à l’Aubette. Quel programme en perspective : du swing, du charleston, de la musique « live », un atelier « danse de l’entre-deux-guerres », bière et petite restauration, un défilé « dada », tout un cocktail qui ne pouvait que réjouir les amoureux de la chapelle Sixtine du vingtième siècle se retrouvant dans ce qui reste comme l’une des tentatives les plus réussies d’art total, ce complexe de loisirs décoré par Theo Van Doesburg, Hans Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp.

Au moment du décompte, l’organisateur, l’association Theo van Doesburg, avec l’association Lindy Spot en appui, avait dénombré plus de 300 personnes ayant fait le déplacement entre 19h30 et minuit. Et quelle atmosphère à bord, survoltée, joyeuse et débridée, bonne humeur à tous les étages, chacun mettant son talent et son savoir-faire pour que soir-là soit mémorable.

Grosse réussite donc, avec les interventions de l’orchestre qui y allait à fond dans la salle des fêtes, qui n’a pratiquement pas désemplie, les danseurs faisant de temps en temps un break pour aller boire un verre ou prendre un petit en-cas.

Le ciné-bal a naturellement été mis à contribution, accueillant les novices qui voulaient se familiariser avec le charleston en swinguant en rythme, en cadence et en harmonie. On a ainsi pu constater d’intéressants progrès, les uns et les autres n’hésitant pas à sauter le pas pour aller rejoindre le gros des danseurs une fois les premiers pas appris.

Grand moment façon « fashion week » avec le défilé des étudiants de l’INSA qui présentaient une impressionnante collection de couvre-chefs tous plus déjantés et originaux les uns que les autres. »